AdresseTéléphone
logo
Marennes For Ever
Philippe LucasIl y a plusieurs partages sur le jardin public montrant statue de Le Terme, bassin, petit pont, .... mais, sauf erreur de ma part, rien sur cette petite tour. Quelqu'un en connaît l'origine et la fonction passée ?
Alain Giraud : Je pense qu'autrefois c'était un petit château d'eau, dessus il y avait peut être une citerne ??
Jean Pierre Baron : C'etait un château d'eau qui permettait d'arroser l'ensemble des massifs autrefois fleuris
Dany Logeais : Il y avait le petit pont avec un bassin dessous alimenté par ce château d'eau de nombreux poissons rouges et des nénuphars tout était très bien entretenu pour moi c était mon terrain de jeux avec les labyrinthes en buis
Nine Dumas : Comme il était beau le jardin public à l'époque et bien entretenu, en effet. 
Voilà une bonne idée que celle de demander à la commune de lui rendre sa splendeur d'antan avec la participation active des habitants qui seraient ravis pour la plupart d'embellir leur cité....Je suis, quant à moi, très agréablement surprise par le courant de solidarité des "Insurgés des déchets" qui font un travail remarquable pour débarrasser la Nature des "incivilités" de certains et cela depuis des années hélas...Alors, pourquoi pas...? Tout rêve peut devenir réalité... Ainsi, tout le monde sera satisfait
Laurence Desvaux : Pour moi depuis qu’ils ont enlevé les bosquets etc.. (et ça fait un moment maintenant) le jardin public n’a plus la même âme
Et oui bravo pour l’association
Nine Dumas : Et bien ce serait l'occasion pour les jardiniers paysagistes de la ville, d'en profiter pour "plancher" sur le sujet et redonner au jardin public, son âme d'autrefois...
Projet à soumettre lors d'un prochain conseil
Laurent Schnell : L'entretien des espaces verts a passablement changé e...
 



Alain Giraud
 
Alain Giraud
 
 
 
Dominique Terriere : C était dans les années 60
Thierry Delouve Je pense février 1956, un grand froid, les claires étaient gelées
Jean Pierre Baron : En Février 54 il avait fait très froid
Monique Rolland Peut-être 1954 car cette année là la neige et le verglas étaient au rdv
Monique Rolland Oui je vois 56 c’est exact car je patinais sur la Charénte à port des barques et en rentrant à la maison j’ai eu droit à une bonne gifle car mes parents avaient été prévenus
Philippe Robert : La carte est de 1902 le timbre est mis en circulation en 1900.
Monique Charbonneau : Magnifique décor, une vraie carte de Noël mais très ancienne.
Nini Cocole RTh : Un des pires hivers fut celui de 1962/1963 nous arrivions du soleil... Ca fait tout bizarre...
 
 
Il y a bien longtemps que l'on a pas vu le Jardin Public décoré ainsi. Notez le drôle de couple (à gauche).
Jean Pierre Baron : Pourquoi "drôle " de couple ? Parceque l'homme est plus petit que la femme?
Philippe Auguste Ben oui quand même il y a une grande différence, c'est rigolo
Francine Baudin : Une mère et son fils?
Marianne Giraudeau : Peut-être.... à l'époque les "jeunes" étaient habillés soit en culotte courte soit en homme élégant pas de tenu d ado
 
Alain GiraudNotre jardin public, autrefois. Très joli.
Dany Logeais Où est passé le beau bassin ? On ne voit plus les poissons tout est envahi 
Jeanluc Dussaud C est pas comme maintenant même pas entretenu même  pas fleuri
Serge Turpin : Plus de kiosque
Emeline Saint-Paul : Wouah ! J'ai du mal à reconnaître le parc de Marennes. C'était un endroit apparemment magnifique et reposant. Rien en commun avec le parc actuel
Sandrine B Jouinot Oui il était bien ce jardin public avant j'adorais ce kiosque le bassin était toujours fleuri aujourd'hui ça n'a plus rien à voir. Ça s'est dégradé dans les années 80 moins fleuri. Je pense que ça demandait trop d'entretien
Gisele Bernard Ha Oui.. Trop de bons souvenirs avec mes copains copines sur les bancs...
 

 



Alain Giraud : Le jardin public en 1911
 



Philippe Robert : Marennes en 1905 le panneau indique "Les jeux sont interdits dans le jardin public" (photo éphémère)
Serge Turpin  : Aujourd’hui on peut
 
 
Jean-Marie Roiron : Malgré la mer pas loin on aura besoin d'endroit comme celui ci de plus en plus. Un grand jardinier paysagiste avec des moyens financier bien sur serait nécessaire pour refaire ce parc et le faire vivre il y a déja le théatre de Verdure et des expositions mais le décor et tristounet attention je n'ai aucune critique sur le personnel qui s'occupe du jardin actuellement
Serge Turpin : pas de bouliste
 
  
Mylene Guicheteau :  Ah j 'adore
Lydie Romet : A refaire : un chouette thème pour le Comité des Fêtes !
 
Alain Giraud : Vous remarquerez à l’entrée le blason de MARENNES.
Mos-lab Synthesizersah : oui, je m'en souvient de ce blason. Par contre, je ne sais plus s'il y en a toujours un actuellement ?
Jean Pierre Baron  : non il n'y en a plus depuis longtemps
Mos-lab Synthesizers : c'est vrai que ça doit remonter au temps ou j'étais ado, disons....il y a 30/40 ans. En tout cas, ça faisait"chic" ; et même sur un rond point, c'est sympa (mieux qu'un petit Roger en tout cas)
Alain Giraud : Notre Maire nous le mettra peut être sur le prochain rond point
Dominique Lap : Une époque il y avait un âne.
Jerome Brouard : Oui c'est lui mon arrière grand grand-père
Florent Leger C'est l'âne ton grand-père ? L'âne j ai grimpé sur son dos petit
Alain Giraud : L'âne je pense que les voisins s en souviennent.!!
 
 
 

Le coin des amoureux

Le coin des amoureux
Françoise Vrignaud  :  Normal toutes les générations se font des bisous dans un petit bois sans penser à +, il ne faut pas tout voir en noir
 

Le coin des amoureux

Le coin des amoureux
 
 
 
Ginette Roland : Ah là j'aime beaucoup on y a beaucoup joué et ces dernières années j'y amenait les petites filles.
Ysa Chambaud : J'adorais faire du velo dessus
Annie Montil : Je venais draguer sur ce petit pont j'étais jeune
Isabelle Marchesseau : En dessous il s'en passait de belles aussi ....
Monique Babouche Paillat : C était plus joli avant
 
 

 

Statue de Le Terme

Statue de Le Terme

 

Pour les Dames en 1923

Pour les Dames en 1923
 
 
Laurence Desvaux : Je reconnais bien le jardin public. C’était un endroit incontournable quand j’étais petite
Annie Caillavet : Les dames étaient chics à l'époque !
Dany Logeais : Quelle classe pour ces dames ou demoiselles ! Nous avons du mal à imaginer les toilettes à notre époque !
Elles ne devraient pas travailler aux huîtres ou alors elles portaient leurs toilettes du dimanche
 


 

Kiosque

Kiosque
 
 
Alain Giraud : Vous remarquerez que sur la seconde photo, le kiosque n'a plus de rembarde et aujourd'hui, il n'y a plus de kiosque du tout, C est le progrès.
 

Vu du ciel

Vu du ciel
 
 
 
L entrée du jardin publique, rue Victor Hugo, place Rocher.
Jean Pierre Baron : On distingue bien les deux villages l'Aumône et l'Arceau le long de l'actuelle rue Marceau
 

Sous la neige

Sous la neige
 
 


Laurence Desvaux: C’était un des endroits préférés des enfants. On s’élançait pour monter la butte en courant
 
 
Alain GiraudNotre jardin public, autrefois. Très joli.
Dany Logeais Où est passé le beau bassin ? On ne voit plus les poissons tout est envahi 
Jeanluc Dussaud C est pas comme maintenant même pas entretenu même  pas fleuri
Serge Turpin : Plus de kiosque
Emeline Saint-Paul : Wouah ! J'ai du mal à reconnaître le parc de Marennes. C'était un endroit apparemment magnifique et reposant. Rien en commun avec le parc actuel
Sandrine B Jouinot Oui il était bien ce jardin public avant j'adorais ce kiosque le bassin était toujours fleuri aujourd'hui ça n'a plus rien à voir. Ça s'est dégradé dans les années 80 moins fleuri. Je pense que ça demandait trop d'entretien
Gisele Bernard Ha Oui.. Trop de bons souvenirs avec mes copains copines sur les bancs
Pascal Forgit : Pas vrai Giséle! que on était plus heureux que maintenant ...
Gisele Bernard : Ho oui avec Jean Claude et Véronique .. "Oim" Olivier l'amoureux et son grand frère.. Ils me manquent tous.. 
Dom Dom Oui vraiment dégradant de le laisser à l'abandon j y ai joué dans les années 60 et mes enfants aussi c était le RDV des enfants et ados, je suis venu cet été Marennes est devenu une ville salle les trottoirs pas désherbés à côté d Inter j'étais dégoûté de voir toute cette herbe partout, (pas merci au maire de Marennes)!!!!! J'ai jamais vu Marennes aussi abandonné ça faisait deux ans que je suis parti de Charente-Maritime honte à la mairie 
Severine Chatelier : Ma petite mamoune c'est normal cet été depuis le confinement la commune à dû avoir du mal à rattraper tout le retard...
Dom Dom : Pas que pour cela il paraît que le nouveau maire sans fout surtout depuis que Hiers Brouage fait parti de Marennes à ce qu on m'à dit et puis je m'en fiche je n'y habite plus mais quand même du temps de Mr Hattable c était bien entretenu
Thierry Delouve Notre père l'a rénové en 1957 ou 1958
Philippe LucasIl y a plusieurs partages sur le jardin public montrant statue de Le Terme, bassin, petit pont, .... mais, sauf erreur de ma part, rien sur cette petite tour. Quelqu'un en connaît l'origine et la fonction passée ?
Alain Giraud : Je pense qu'autrefois c'était un petit château d'eau, dessus il y avait peut être une citerne ??
Jean Pierre Baron : C'etait un château d'eau qui permettait d'arroser l'ensemble des massifs autrefois fleuris
Dany Logeais : Il y avait le petit pont avec un bassin dessous alimenté par ce château d'eau de nombreux poissons rouges et des nénuphars tout était très bien entretenu pour moi c était mon terrain de jeux avec les labyrinthes en buis
Nine Dumas : Comme il était beau le jardin public à l'époque et bien entretenu, en effet. 
Voilà une bonne idée que celle de demander à la commune de lui rendre sa splendeur d'antan avec la participation active des habitants qui seraient ravis pour la plupart d'embellir leur cité....Je suis, quant à moi, très agréablement surprise par le courant de solidarité des "Insurgés des déchets" qui font un travail remarquable pour débarrasser la Nature des "incivilités" de certains et cela depuis des années hélas...Alors, pourquoi pas...? Tout rêve peut devenir réalité... Ainsi, tout le monde sera satisfait
Laurence Desvaux : Pour moi depuis qu’ils ont enlevé les bosquets etc.. (et ça fait un moment maintenant) le jardin public n’a plus la même âme
Et oui bravo pour l’association
Nine Dumas : Et bien ce serait l'occasion pour les jardiniers paysagistes de la ville, d'en profiter pour "plancher" sur le sujet et redonner au jardin public, son âme d'autrefois...
Projet à soumettre lors d'un prochain conseil
Laurent Schnell : L'entretien des espaces verts a passablement changé en général ... l'interdiction des désherbants, peut-être aussi le fait que l'on apprend que la dénomination "mauvaises herbes" n'est pas du meilleur aloi...Ce jardin public est très joli et agréable.
Nine Dumas : Mauvaises herbes" ? Ce terme ne me semble pas être approprié... Il y a de nombreuses solutions autres que le "glyphosate" pour y remédier...Certes, un jardin ne peut être qu'agréable... Il n'en reste pas moins que d'après Laurence , notamment, il a quelque peu perdu en... "âme
Delphine Bsset : Merci beaucoup pour ce beau témoignage et votre soutien envers nous les « Les insurgés des déchets . Ayant nos enfants en bas âge qui aiment venir jouer dans ce parc, nous en profitons pour ramasser des déchets (masques, mégots, bouteilles,
Canettes...très très régulièrement); La prise de conscience de garder l’espace public et la nature en bon état n’est pas encore évidente pour tous ! Mais nous continuons coûte que coûte !
Frederic Christelle Audebert : Alors cela m’étonnerais fort que les jardiniers de la commune planchent sur quelque chose. Aujourd’hui il y a pas assez de personnels pour entretenir les espaces verts de la commune. Demander à l’USM (le club de foot de la ville) qui aujourd’hui tond ces stades après l’achat d’une tondeuse par la commune, cela est inadmissible de voir cela de nos jours, les employés qui se planquent une demi-heure avant la débauche à droite et à gauche.
Nine Dumas : Je ne connais pas le fonctionnement de ce service de la mairie, ni l'organigramme des services puisque ça fait fort longtemps que je n'y vis plus. Il doit bien y avoir un maire adjoint chargé des espaces verts., non ? À défaut d'un rendez-vous avec le maire, il pourrait recevoir une... "délégation" d'habitants qui se sentent concernés par... "l'embellissement" de la commune grâce à une gestion solidaire et responsable car ce n'est pas parce que ce ne sont pas forcément des "élus" que les Marennais n'ont pas des idées novatrices et de bien beaux projets... Je m'en rends compte, moi, une tourangelle d'adoption, qui prend grand plaisir à le constater grâce à ce site "Marennes for ever" que je trouve super chouette... C'est un peu comme si je gardais un pied dans cette région chère à mon cœur..
Pascale Douaud : La mairie c' est la débandade. Il y a les chefs de chefs et chefs....
7 chefs pour remplacer 1 seul d' il y a quelques années! Sans compter les secrétaires de chacun. Au final, que des chefs qui commandent sans faire quoi que se soit et peu de personnes pour faire le nécessaire. Pauvre marennes.
C' est triste mais personne ne bouge chez les élus. A croire qu' ils craignent les employés.
Les espaces verts sont lamentables. Le rond point du bateau morlaisien s' appelle le jacquot. Quelle tristesse pour ce qui représente le bassin marennes- oléron. Il était superbe ce rond point aujourd'hui, plus rien juste 3 ou 4 palmiers!!!!!pas très représentatifs. Une vraie tristesse... juste par ce que les chefs ont décidé...... de moins bosser
Philippe Lucas : Merci pour tous ces commentaires. Il est donc possible que ce soit la fontaine /château d'eau dont parle Mme Lallement dans son livre sur Marennes au 19ème siècle. En 1852 le conseil municipal avait décidé de construire une fontaine pour attirer les navires jusqu'au port de Marennes et leur permettre ainsi de se ravitailler en eau douce.